Horoscope chinois

Aujourd’hui, beaucoup sont les gens qui savent leur signe et se référent sur leur animal astrologique chinois. Si l’horoscope chinois a une grande importance personnelle en Asie, il est de plus en plus à la une des magazines et attire un bon nombre de personnes dans le monde entier. Mais comment peut-on définir l’horoscope chinois et quel est son origine ?

Comment peut-on définir l’horoscope chinois ?

L’astrologie chinoise se base sur les termes calendaires traditionnels et les notions astronomiques dont chaque année d’un cycle de douze ans est représenté par douze animaux ordonnés de la façon suivante : rat ou souris, bœuf ou buffle, tigre, lapin ou lièvre, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien, cochon ou sanglier. Et comme les signes zodiaques qui dépendent du soleil, les signes asiatiques dépendent du cycle lunaire et une année lunaire comprend douze lunes, et tous les douze ans, il y a treize lunes. C’est pour cela que le jour de fête du nouvel n’est jamais le même.

L’animal qui représente une année déterminée aura une influence sur la vie et la destinée des personnes qui sont nées pendant cette année. La vie d’un individu dépendra de l’animal correspondant à son année de naissance, qui déterminera aussi son caractère et sa personnalité. Ces derniers sont aussi représentés par des éléments comme le feu, la terre, l’eau, bois ou métal, qui doivent aussi correspondre à l’année de naissance.

L’origine de l’horoscope chinois

Selon la légende, l’Empereur de Jade, le chef des dieux qu’on appelle Bouddha, a appelé tous les animaux de la terre à l’occasion du nouvel an, et il a promis de récompenser pour ceux qui daignent se déranger pour lui. Ce sont donc ces animaux qui ont répondus à ses appels et il les a ordonnés selon leur ordre d’arrivée.

En outre, selon les mythes, en traversant une rivière, le bœuf bienveillant a pris le rat sur lui, qui arrivé sur l’autre rive, sauta du dos du bœuf et le devança, et c’est pour cela que le rat est placé avant le bœuf.

Share Button