Tarot sola busca

Les plus ancien des tarots de 78 cartes: le Tarot sola busca

Le Tarot Sola Busca est un jeu considéré comme étant le plus ancien des tarots de 78 cartes datant de la période du Moyen-Age (XVème siècle) et surtout le seul dont la collection soit restée au complet jusqu’à nos jours. Collection originelle de gravures sur des plaques de cuivre, ce jeu de tarot est tout à fait particulier dans sa catégorie aussi bien par les représentations de ses atouts que par le symbolisme des arcanes majeurs. Histoire et caractéristiques de ce jeu dont Pamela Colman Smith se serait inspiré pour réaliser le tarot Rider Waite.

Historique

L’auteur du Tarot Sola Busca reste toujours inconnu quand bien même certains textes prêtent sa réalisation à Marco d’Antonio di Ruggero plus connu sous le nom de Marco Zoppo (Ferrare 1433 – Venise 1478). Les lames du jeu ont été gravées dans des plaques de cuivre à l’origine avant d’être peintes à la main par la suite. L’œuvre fut la propriété de la famille milanaise Sola Busca et fut photographiée pour le compte du British Museum de Londres en 1907. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup de personnes n’en connaissent les images que sous la forme de photographies dans une version noir et blanc. Lo Scarabeo a fait une grande reproduction très réussie de l’original de ce jeu de tarot qu’il a nommée « Ancient Enlightened Tarot » mais aujourd’hui le jeu original est conservé dans une collection privée de Milan en Italie.

Des personnages atypiques

Le tarot Sola Busca est composé de 22 arcanes majeurs et 56 arcanes mineurs. Ses atouts sont des représentations de créatures mythiques, de personnes célèbres et d’anges très influents à l’époque de sa réalisation. Il faut relever toutefois que l’iconographie des images n’est pas comparable à celle des tarots traditionnels, raison pour laquelle les noms des différentes cartes sont inscrits dans la partie supérieure. De plus une numérotation en chiffres romains permet d’identifier les lames. Il faut noter également une différence notoire des arcanes majeurs du Tarot Sola Busca par rapport aux tarots traditionnels. Chacune des lames présente en effet une figure classique de l’histoire, un guerrier en général, la seule carte commune avec les jeux traditionnels de tarot étant le Fou ou le Mat.

Une source d’inspiration pour le Rider Waite

D’après certains chercheurs, il y aurait un certains nombre de similitudes entre le Tarot Sola Busca et le Tarot Rider Waite. Certains vont même jusqu’à émettre l’hypothèse que Pamela Colman Smith s’en serait inspiré pour réaliser son œuvre plusieurs siècles plus tard. Preuve en est que la lame portant trois épées du Rider Waite est identique est identique à celle du Sola Busca qui montre également trois épées enfouies dans un cœur. Autre exemple de similitudes entre les deux jeux de tarots, les cinq coupes de l’ancien Tarot Sola comparées à la carte The Fool du Rider Waite. Malgré ces ressemblances relevées, le Tarot Sola Busca demeure une pièce originale qui a su se conserver en entier, bravant toutes les époques depuis la période médiévale.

Share Button